Spesmiloj et Steloj

En plus d'une langue internationale (l'espéranto), les espérantistes ont également proposé des monnaies internationales, le Spesmilo et le Stelo.

Trouvant un tel concept vraiment intéressant, je me suis donc mis à les collectionner. En effet, il n'est certainement pas utile d'avoir toutes sortes de monnaies incompatibles les unes avec les autres, qui remplissent pourtant le même rôle, et la réussite de tels projets auraient bien simplifié beaucoup de choses... Comme le dit si bien Zamenhof, « Fremda spesmilo estas sen utilo. ».

Pièces de Steloj.
Dans un monde parallèle, ces pièces voyageraient actuellement à travers le monde...

Les sources donnant les caractéristiques des pièces de Stelo et Spesmilo sont souvent contradictoires, et aucune information n'est officielle. J'ai donc mesuré moi-même les pièces ; les valeurs sont ± 0,1 mm et 0,1 g, bien que des variations plus grandes peuvent être admises, puisque chaque pièce sera légèrement différentes d'autres.

Spesmilo

En 1907, René de Saussure, le frère d'un célèbre linguiste, propose le Spesmilo, une unité monétaire internationale. En ne comptant pas les monnaies communément acceptées officieusement du fait de leur contenu en métaux précieux, il s'agit de la première tentative d'introduction d'une monnaie internationale.

En réalité, l'unité de base n'est pas le spesmilo, mais le speso, avec 1 spesmilo = 1000 spesos. Ce terme est issu de français « espèce ».

1 spesmilo était étalonné à 0,8 g d'or 22 carats (pureté de 1112 = ~91,7%), notamment équivalent à l'époque à 0,5 dollar ou 2,5 francs suisses.

Il n'y a pas de pièces mises en circulation, mais en 1912, des pièces de 1 et 2 Spesmilo(j) sont produites par les Holy Frères en Suisse pour commémorer les 25 ans de l'espéranto. Sinon, on utilisait probablement des coupons comme on le fait avec des actions.

La Ĉekbanko Esperantista gérait cette monnaie, qui était utilisée par plusieurs banques et clients dans le monde. Mais, suite à la mort de son fondateur Herbert Hövele en 1918 et aussi à la première guerre mondiale, le Spesmilo sombra dans l'oubli...

Liste des pièces

À ma connaissance, il n'existe aucune référence donnant les caractéristiques correctes de ces pièces. Celles de la pièce de 1 Spesmilo sont issues de mes mesures personnelles, et de la 2 Spesmiloj sont estimées en supposant qu'elle ait une masse deux fois plus grande (ce qui correspond à une pièce standard de 5 francs en argent de l'époque).

Des pièces en or de 10 spesmiloj étaient également prévues, mais n'ont jamais vu le jour. Aussi, il a existé une pièce de 50 spesmiloj, remise au fondateur de l'espéranto Ludwik Lejzer Zamenhof lors du congrès mondial d'espéranto de 1913. Néanmoins, qui sait ce qu'est devenue cette pièce depuis...

Image Dénomination Diamètre Épaisseur, tranche Masse Alliage Tirage
Pièce de 1 Spesmilo. 1 Spesmilo 30,0 mm 1,9 mm, cannelée 12,6 g Argent 917 (1112 Ag, 112 Cu) Inconnu
Indisponible 2 Spesmiloj Inconnu, probablement 37-38 mm Inconnu, probablement 2-2,5 mm, cannelée Inconnu, probablement environ 25 g Argent 917 (1112 Ag, 112 Cu) Inconnu
Indisponible 10 Spesmiloj Inconnu Inconnu Inconnu Or, probablement 917 (1112 Au) 0
Indisponible 50 Spesmiloj Inconnu Inconnu Inconnu Or, probablement 917 (1112 Au) 1

Je recherche naturellement la pièce de 2 Spesmiloj, donc si quelqu'un en a une en vente, n'hésitez pas à me contacter. Et dire que j'en ai raté une de quelques jours, qui est partie pour à peine 30 € sur Ebay -_- (ça vaut facilement 5-10 fois plus)... Ça donne vraiment envie de vérifier ce site 24 h sur 24, 7 jours sur 7 pour ne pas me faire avoir une deuxième fois ! Et oui, j'ai bien un ordre de recherche « spesmilo » et « spesmiloj », mais ce maudit vendeur a écrit « spes milo », et du coup, je n'ai pas été averti de l'affaire !

Je recherche aussi un meilleur exemplaire du 1 Spesmilo... Mais bien sûr, c'est déjà bien de l'avoir, vu que ces pièces sont de toute manière très rares. Des sources indiquent qu'il n'existe que 4 pièces de 1 Spesmilo connues actuellement, mais j'ai personnellement pu en dénombrer 6 (3 pour les 2 Spesmilos)... Ce qui reste très peu.

Sinon, c'est cool de savoir que ceci a été proposé par un genevois :D ! Il semblerait que beaucoup d'activités espérantistes se sont produites ici... Pourtant, je n'ai jamais rencontré d'espérantiste durant toute ma scolarité à Genève...

Stelo

Dans les années 1940, et dans le contexte de la deuxième guerre mondiale, des espérantistes se réunissent afin de promouvoir la paix, et fondent alors l'Universala Ligo.

Un tel projet passe pour eux par le biais d'une langue commune, mais aussi d'une monnaie internationale. Ainsi, ils décident en 1946 de créer la monnaie « Stelo » (pour « étoile », un symbole caractéristique du mouvement espérantophone), qui devrait avoir une valeur stable et sur laquelle tout le monde peut se mettre d'accord, afin d'éviter l'inflation et les conflits autant que possible. Ils définissent alors la valeur d'un stelo à 1 kg de pain, équivalent à l'époque à 14 de florin néerlandais (0,25 NLG).

Au début, il n'y avait que des coupons « Premio-Kupono » à validité limitée dans le temps. Leur usage est devenu commun entre espérantistes, par exemple pour payer des cotisations, ou comme récompenses. En 1959, soit 100 ans après la naissance de Zamenhof, l'Universala Ligo décide de produire et mettre en circulation des pièces de 1, 5, 10 Stelo(j), et en 1965 des pièces de 25 Steloj.

Premio-Kupono d'1 Stelo avec deux pièces d'1/4 de NLG.
Un coupon Premio-Kupono d'un Stelo accompagné de deux pièces d'14 de NLG (de deux types différents, celle de gauche est en argent), définissant la valeur d'un stelo. Voir les faces opposées.

Malgré la popularité du Stelo durant des décennies auprès des espérantistes, ce projet n'a, comme pour l'espéranto, jamais percé, et sombra comme le Spesmilo dans l'oubli depuis la disparition de l'Universala Ligo dans les années 1990.

Néanmoins, une monnaie moins sérieuse du même nom existe actuellement, avec des jetons en plastique.

Liste des pièces

On ne connait pas les compositions exactes de ces pièces.

Image Dénomination Diamètre Épaisseur, tranche Masse Alliage Tirage
Pièce de 1 Stelo. 1 Stelo 20,0 mm 1,4 mm, lisse 3,3 g Bronze 10000
Pièce de 5 Steloj. 5 Steloj 23,2 mm 1,6 mm, cannelée 5,0 g Laiton 10000
Pièce de 10 Steloj. 10 Steloj 27,8 mm 1,85 mm, lisse 8,8 g Cupronickel 10000
Pièce de 25 Steloj (Cu-Ni). 25 Steloj 37,8 mm 2,2 mm, lisse 19,3 g Cupronickel 1000
Pièce de 25 Steloj (Ag). 25 Steloj 37,7 mm 2,6 mm, lisse 25,0 g Argent 900 5000
Pièce de 25 Steloj (Au). 25 Steloj 37,7 mm 2,8 mm, lisse avec gravure d'un numéro entre 1 et 10. 49,8 g Or 983 10

J'ai obtenu la pièce d'or lors d'une enchère organisée par le magazine espérantiste Monato↗️. Cela leur a permis d'avoir les fonds pour la remise en ordre d'un nouveau bâtiment où le journal est administré. Chaque exemplaire est numéroté, et celui-ci porte le numéro 7, et est venu avec le coffret d'origine.

Pièce de 25 Steloj (Au). Pièce de 25 Steloj (Au). Pièce de 25 Steloj (Au).
Tranche et boite d'origine de la pièce de 25 Steloj en or. À l'intérieur de cette boite, il y a l'inscription « 's RIJKS MUNT UTRECHT », sans doute l'homologue néerlandais de SwissMint ou la Monnaie de Paris.

La valeur catalogue d'une pièce de 25 Steloj en or est de 3500 dollars environ... On peut utiliser l'adverbe « seulement », vu que par exemple, une pièce de 100 francs suisses en or de 1925, pourtant 500 fois moins rare, et spécifique à un pays, vaut environ 7000-15000 dollars suivant la qualité ! On en voit assez régulièrement, alors que je ne serai pas surpris de devoir attendre 30 ans avant qu'un des 9 autres exemplaires de 25 Steloj en or soit mis en vente... S'ils existent encore ! Selon moi, de manière générale, les stelos ont un bon potentiel de prendre de la valeur dans l'avenir. Et qui sait combien ils vaudraient si les espérantistes parvenaient à conquérir le monde :p...

Ça pourrait être bien de certifier cette pièce en or par NGC ou PCGS, mais je pense que ça n'aura même pas de grade, mais juste un « Proof Details\Surfaces Hairlines » ou un truc comme ça vu qu'il y a des traces de frottement par un tissu ou similaire, et même une grande rayure.

Juste... Quel est l'intérêt d'utiliser de l'or pur à 98,3% seulement (23,6 carats) ? Autant frapper une pièce pure à 99,9% dans ce cas, non ? D'ailleurs, vu que c'est de l'or, pourquoi ne avoir plutôt donné une valeur nominale de 100, ou même 1000 Steloj pour cette pièce ?

Bitcoin

Étant aussi une monnaie internationale, on peut dans une certaine mesure voir les Spesmilo et Stelo comme étant ses ancêtres, bien que ces deux étaient clairement centralisés. Pour l'anecdote, j'avais fait des bénéfices suite à une hausse du cours du Bitcoin (à environ 4000 $/BTC), et donc j'ai dépensé mes bitcoins pour acheter la monnaie d'or. Malheureusement pour moi, c'était juste avant qu'il n'explose et atteigne 20000 $/BTC...

Je voudrais bien collectionner les Casascius, mais maintenant, le Bitcoin vaut bien trop pour ça, et à moins de voir un créateur d'antivirus manger son organe génital à la télévision, je dois me contenter des versions de ces pièces pour les pauvres (celles dont les bitcoins ont été utilisés, ou qui n'ont jamais été chargées). Ou bien, éventuellement, une 110 Bitcoin.

J'essaierai bien une fois d'acquérir une de ces pièces (non chargée) de 1000 bitcoins en or :D ! Il en existe une vingtaine, dont 20 qui ont été achetés par le fondateur de Litecoin à un moment donné.

Il existe une variante de Bitcoin, le Monero, dont le but est d'être encore plus anonyme. Ce mot peut bien se trouver dans un dictionnaire d'espéranto, et signifie simplement « pièce ». Bien que leurs fondateurs semblent ne pas être espérantistes du tout, ça fait une sorte de clin d'oeil au Stelo et Spesmilo.

Ressources